Joyau de l'art roman en Charente (près de Cognac)

 

"Certes, elles sont nombreuses ici les églises romanes, où le goût sobre et pur de nos pères s’est donné carrière, mais nulle part l’art roman ne se montre avec plus de délicatesse, nulle part les ornements simples et exquis à la fois, n’encadrent mieux les fenêtres et le porche, nulle part les colonnettes ne sont de proportions aussi parfaites que dans cette page pleine de force, de grâce et d’harmonie". 

 

Ainsi s’exprime le journaliste et essayiste Ardouin-Dumazet au début des années 1900, dans le volume de sa série Voyage en France consacré à la région : « En Charente ». Mais devant la façade de quelle église s’est donc arrêté, ébloui, ce grand voyageur, vantant ainsi sans retenue la pureté du style qui la fait se distinguer de toutes les autres ? Pour le savoir – et la voir –, il faut se rendre au village de Saint-Brice, situé à proximité de Cognac. Là, perdue au creux d’un vallon humide, construite loin du bruit des hommes, apparaît l’église de Châtres, « émouvante dans sa solitude et son abandon »